Un blog Travellerspoint

Avancée dans l'espace, retour dans le temps

De Phnom Penh à Angkor

sunny 30 °C
Voir Desroblay en IndoChine sur la carte de Desroblay.

Pour nous rendre à Phnom Penh à Siem Reap, notre prochaine destination, nous avions d'abord envisagé prendre un speed-boat le long de la rivière puis du Lac Tonle Sap. Après avoir lu des articles assez critiques de ce moyen de transport, et constatant que le trajet en bus nous mangerait une journée complète, nous avons opté pour prendre un avion. On quitte donc assez tôt le dimanche matin par tuk-tuk en direction de l'aéroport.

On atterrit à Siem Reap vers 11h et on se scandalise un peu des prix pratiqués par l'entreprise qui a le monopole des taxis de l'aéroport, surtout que l'hôte de notre AirBnB nous avait dit qu'on devrait s'en tirer à environ 5$ et qu'on nous en demande 15$. Le chauffeur du minibus que l'on nous assigne, Panha (prononcer Pagna), a cependant le don de me faire descendre de mes grands chevaux. Avec son camion à conduite à droite acheté en Thaïlande, il nous propose aussi de nous transporter pour nos visites des prochains jours quand on lui avoue n'avoir qu'une journée et demi pour profiter des temples du complexe d'Angkor. Il nous propose entre autres de nous emmener l'après-midi même au jungle temple, ou temple Beng Mealea.

Nous prenons en note ses coordonnées et promettons de la rappeler pour confirmer si l'on aura recours à ses services. Notre hôte de AirBnB, Scott, un Canadien marié à une Cambodgienne, nous installe à l'hôtel voisin du café dont il s'est récemment porté acquéreur. On mange bien à son café qui offre de la bouffe locale comme occidentale. Après discussion avec lui, il confirme que ce que nous propose Panha tant comme itinéraire qu'en terme de prix est tout à fait raisonnable. Nous décidons donc de prendre la route vers 14h, direction Beng Mealea. L'anglais de Panha étant assez bon, nous avons des discussions fort intéressantes avec lui le long de la route qui prend un peu plus d'une heure dans chaque direction. Il parle des élections volées de 2013 au cours desquelles le parti quasi unique a été reconduit alors que tous les sondages donnaient l'opposition gagnante. Il nous parle de désaffection démocratique mais d'espoir tout de même que les élections de l'an prochain sonneront le glas d'un régime usé.

On constate que dans la campagne cambodgienne, les maisons sont à nouveau sur pilotis comme au Laos. On avait remarqué autour de Phnom Penh, que le bétail était bien maigre par rapport à ce que l'on voyait au Vietnam. Sur les routes circulent des camions chargés à bloc.

90_20170423_173150.jpg

Nous arrivons à Beng Mealea un peu après 15h et le site est tranquille. La majorité des gens qui s'y trouvent semblent être Cambodgiens, sauf vers la fin de notre visite alors que l'on croise un bus de touristes chinois. Les amas de vieilles pierres envahis par la verdure sont magiques. Seuls subsistent quelques murs mais pour le reste, le plafond de pierre s'est effondré, créant une montagne de blocs de pierre vieille de mille ans. Les arbres poussent au sommet de tours et leurs racines s'ancrent au pied de ces mêmes tours. Il y a un côté mystérieux et apaisant à ce spectacle architectural et historique. Nous avons des dizaines de photos mais voici un tout petit échantillon. Les enfants s'y déplacent comme dans un amusant labyrinthe et y prennent plus de plaisir que ce que nous ne craignions.

20170423_215721.jpg
20170423_220048.jpg
20170423_154855.jpg
20170423_163021.jpg
90_20170423_163516.jpg

Nous rentrons en ville juste à l'heure du coucher du soleil et nous faisons déposer dans le centre (alors que notre hôtel est un peu excentré). Nous mangeons dans un resto chaudement recommandé dans Trip Advisor qui est tenu par une poignée d'étudiants et qui s'appelle Love U. On y mange traditionnel cambodgien pour une bouchée de pain et le tout est servi et présenté avec finesse et un beau sourire par nos jeunes hôtes!

90_20170423_185234.jpg
20170423_191559.jpg

Nous marchons ensuite vers le centre, appelé ostensiblement Pub Street, pour suivre encore un conseil de guide touristique de profiter d'un spectacle de danse traditionnelle pour le prix de l'achat d'un drink à la terrasse du pub.

20170423_200827.jpg
20170423_205503.jpg
20170423_200901.jpg
20170423_205326.jpg

Le tuk-tuk qui nous ramène à l'hôtel ce soir là est le même qui viendra nous chercher dans quelques heures, Etienne et moi, pour que nous nous rendions à Angkor Wat pour le lever du soleil. Nous nous sommes aussi entendus avec Panha pour qu'il accompagne la famille dans nos visites de temples d'Angkor le lendemain, mais avec une heure de départ plus adaptée aux enfants: 9h.

Posté par Desroblay 07:11 Archivé dans Cambodge Tagué siem_reap beng_mealea

Envoyer cet articleFacebookStumbleUpon

Table des Matières

Soyez le premier à commenter cet article.

Ce blog nécessite d’être un membre connecté à Travellerspoint pour mettre des commentaires.

Connexion